PACKIMMO

Accueil > Prospection immobilière > Facebook Marketplace, le bon coin du réseau social s’ouvre aux annonces (...)

Facebook Marketplace, le bon coin du réseau social s’ouvre aux annonces immobilières

lundi 4 février 2019, par nicolas

Depuis le 25 septembre 2018, Facebook Marketplace s’est ouvert au secteur de l’immobilier. Les agences immobilières, les courtiers ou encore les gestionnaires de biens peuvent poster leurs petites annonces directement sur le réseau social. Professionnels comme particuliers sont aptes à proposer des biens à louer ou à vendre. Une méthode décomplexée, offrant une plus grande visibilité aux particuliers, permettant aux professionnels de publier sans avoir recours à la publicité payante et aux utilisateurs de consulter des offres sans être « abonné » à un profil en particulier. Toutefois, même si les annonces immobilières sont nombreuses, les résultats sont loin d’être à la hauteur des attentes des professionnels. Explications.

Facebook Marketplace et l’immobilier

Exemple d'une annonce immobilière sur Facebook Marketplace

Initialement lancée courant d’année 2016 aux États-Unis, Facebook Marketplace est une plate-forme de vente de produits entre membres inscrits sur le réseau social lancé par Mark Zuckerberg. Le service est devenu effectif en Europe en août 2017. Depuis le mois de septembre 2018, Facebook Marketplace a étendu son domaine de petites annonces au secteur de l’immobilier. Il est alors possible de poster des annonces de locations ou de ventes immobilières. Ce service est accessible autant aux particuliers qu’aux professionnels.

Le point de vue des professionnels

Si l’on en croit les propos récoltés dans l’article du Journal du net intitulé « Facebook Marketplace dans l’immobilier : les professionnels mitigés », l’outil mis en place par Facebook ne semble pas tout à fait convaincant. Pour exemple, Stanislas Pahus, responsable d’une agence Laforet en Charente-Maritime, souligne que : « En moyenne, cela donne donc 168 visites par annonce sur Facebook et 239 visites par annonce sur Le Bon Coin ». Le site internet « le bon coin » permet de générer près de 42% de visite en plus que Facebook Marketplace. Par ailleurs, les professionnels s’interrogent quant à la qualité du contact : « Facebook Marketplace draine beaucoup de curieux, ce qui n’est pas forcément appréciable dans un marché où il y a largement assez de demande », détaille Jérémy Giacomini, directeur marketing et innovation chez Segic, interrogé par le Journal du net. Stanislas Pahus ajoute que depuis qu’il utilise la plateforme mise en place par le réseau social, seulement deux contacts ont pu être générés et ils n’ont abouti à aucune vente ni location : « En termes de contacts via Facebook Marketplace, j’en ai reçu deux mais ceux-ci n’ont pas abouti ».

Facebook Marketplace, comment ça fonctionne ?

Fonctionnement de Facebook Marketplace

Facebook Marketplace est utilisable par l’ensemble des membres du réseau social. Il est accessible directement dans la colonne de gauche sous la dénomination : « Marketplace ». Une fois sur l’interface, les dernières annonces postées, quelle que soit la catégorie, apparaissent. Toutefois, une fonctionnalité : « shopping par catégorie » est disponible et il est possible de sélectionner le domaine « immobilier ».

Deux sous-catégories apparaissent : vente immobilière et location. L’ensemble des annonces sont triées chronologiquement. Les plus récentes apparaissent en premier et les plus datées en dernières. Lorsqu’un utilisateur souhaite trouver une location, des filtres sont proposés, ils peuvent alors établir une fourchette de prix, sélectionner les typologies souhaitées ainsi que le choix de bien à louer : maison, appartement, maison de ville etc… Les annonces sont affichées sous la forme de vignettes et une carte est placée sur la droite des annonces. Cette dernière est la seule option mise à votre disposition pour déterminer votre secteur de recherches. Une option permettant d’établir un rayon de kilométrages autour du secteur choisi pourrait être une plus-value intéressante. Toutefois, les utilisateurs peuvent entrer, eux-mêmes, le secteur dans lequel ils recherchent. Le bémol reste que Facebook n’a visiblement pas en base de données l’ensemble des quartiers des villes de France. Il ne tient pas non plus compte des noms des départements et des régions.

Autrement, pour les « ventes immobilières », les annonces sont toutes classées par ordre de publications. Seul le filtre « budget » est mis à la disposition des utilisations. Aucune option permettant de filtrer le type de bien, le nombre de pièces souhaitées et la surface recherchée n’est disponible.

Les possibles améliorations de Facebook Marketplace

Tout d’abord, ce qui est regrettable au sein de cette plateforme, c’est que l’ensemble des annonces publiées ne disposent d’aucune hiérarchie. Ce qui pourrait être intéressant dans l’expérience utilisateur serait de pouvoir filtrer les annonces provenant de particuliers et de professionnels. Une option permettant aux usagers en réelle quête d’un achat ou d’une location immobilière de savoir à qui s’adresser. À l’heure actuelle, sur Facebook Marketplace c’est « au petit bonheur la chance », c’est en cliquant que l’on s’aperçoit si cela provient d’une agence immobilière ou non.

Par ailleurs, il est possible de tomber sur des annonces qui n’ont aucun lien avec notre recherche initiale. Effectivement, il n’est pas rare de tomber sur une location de propriété touristique en bord de mer méditerranée, alors que l’on souhaite acheter une maison dans la région toulousaine, voire sur des promotions de maquillage ou de mobilier d’intérieur. Une amélioration des catégories et une vérification des annonces publiées pourraient être une réelle plus-value et permettraient d’offrir plus de pertinence à l’outil.

À l’heure actuelle, Facebook Marketplace est loin d’être un réel concurrent aux autres sites de petites annonces. Les professionnels de l’immobilier ne sont pas encore convaincus, même s’ils admettent que ce système génère beaucoup de trafic.

Les réseaux sociaux, utilisés avec une stratégie marketing adaptée, peuvent être source d’opportunités. LinkedIn est un réseau social professionnel à explorer. Je vous propose de découvrir 5 astuces pour développer votre agence immobilière sur LinkedIn.